Dons d’organes : vers une évolution des pratiques ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

En France, bien que le nombre de greffes soit en augmentation constante depuis quelques années, les prélèvements d’organes restent bien insuffisants au regard des besoins. Une insuffisance telle, qu’une méthode, pratiquée jusqu’au début des années 1980, pourrait bien refaire surface. Il s’agit de prélever des organes chez les patients décédés d’un arrêt cardiaque « contrôlé ».

Si la mesure avait été arrêtée à cause de difficultés à maintenir les organes prélevés dans de bonnes conditions, les progrès constants des pays ayant poursuivi cette pratique pourraient bien inciter les décideurs français à ré-envisager la chose. Si toutes les précautions sont prises pour que le respect du patient en fin de vie demeure la priorité, alors cette mesure pourrait être utilisée à nouveau. Plus d’informations sur le site du monde : Lire l’article sur le site du Monde.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »